Accueil du site > Archives > Edition 2015 > La compétition de diaporamas / courts métrages photos > Qui es-tu Jean-Paul Petit ?

Qui es-tu Jean-Paul Petit ?

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis passionné par le diaporama depuis 1975, et j’ai réalisé, avec des fortunes diverses, une trentaine de montages.

J’ai partagé cette passion en rédigeant deux ouvrages pédagogiques sur le diaporama ("Le diaporama un art, un loisir, une passion" chez Jibena et " créez vos diaporamas numériques" chez Microapp).

Je suis également animateur audio-visuel à Objectif Image, club dans lequel nous organisons régulièrement des stages et des soirées de projection.

Quel rapport entretenez-vous avec le monde audiovisuel – le monde de l’image en général ?

Je m’intéresse à l’image projetée sous toutes ses formes. Je visite beaucoup d’expositions d’art contemporain (hé oui, je suis retraité...) dans lesquelles on peut voir énormément d’oeuvres vidéos fort intéressantes sur le plan de la créativité.

Je vais aussi souvent flâner dans les musées.

Comment voyez-vous le rôle de juré dans un festival et à quoi serez-vous plus particulièrement attentif en regardant les œuvres en compétition ?

Etre juré n’est pas la place la plus confortable. Autant l’exercice de l’analyse d’une œuvre peut être passionnante et enrichissante, autant l’obligation de classer et de comparer peut s’avérer ingrate et difficile.

Je suis particulièrement sensible à l’originalité, et à la créativité. J’aime être tenu en haleine du début à la fin d’un montage. La rigueur, l’approfondissement du travail, la propreté technique sont aussi des critères sur lesquels j’attache de l’importance.

Je suis déçu quand j’ai le sentiment que l’auteur n’est pas allé au bout de son idée, qu’il a cédé à la facilité.

Ceci dit, nous seront plusieurs dans le jury, et par expérience, je sais aussi qu’il faudra faire des compromis.

Quelles sont vos références artistiques, tout art confondu ?

Dans le domaine artistique, je ne peux pas dire que j’ai des références précises, car je suis assez curieux d’un peu tout.

Toutefois, si je vous dit Hopper, je pense que vous me croirez ; je suis fasciné par son sens du cadrage, son sens du choix de l’instant, des couleurs. J’aime aussi le travail du cinéaste Wim Wenders, celui du vidéaste Bill Viola. Mes goûts musicaux sont éclectiques, avec des petites préférences pour des musiciens tels que Bill Frisell, Neil Young, Ravel...

J’ai aussi beaucoup aimé le dernier livre de Michel Houellebecq, « Soumission ».

Ma liste n’est pas définitive...

retour à la page du Jury